samedi 27 février 2010

Deux alertes au tsunami, deux flops! La troisième, vous bougerez?

Deux alertes rouges au tsunami, deux flops!
Pour la seconde fois consécutive en quelques mois, le haut-commissariat déclenche l'alerte rouge au tsunami pour une vague de quelques centimètres! Déjà fin septembre, suite au séisme au large des Samoa, la population du Fenua avait reçu la consigne de se réfugier sur les hauteurs, pour rien. Cette fois encore même topo: on panique les gens (on a entendu sur radio RFO des gens appeler en pleurs), on mobilise, on s'agite... tout ça pour ça!...



Un commentaire d'un lecteur sur le blog de la Dépêche résume assez bien le sentiment de pas mal de gens: "A force de crier au loup à tort et a travers, le jour où il faudra vraiment bouger, on les croira plus. Inquietant..."

Franchement, la prochaine alerte, vous bougerez?

Voir le texte complet en commentaire.

8 commentaires:

Phil a dit…

Extrait du commentaire lu sur le site de la Dépêche:

A tahiti meme les tsunami n arrivent pas a l heure!!!!

La surfeuse du haussaire pourra pas postuler a la SNCF quand elle aura finie de prouver son incompetence...

Communiqué à 4 heures du Haut-commissariat en Polynésie française

Le séisme survenu près des côtes du centre du Chili a déclenché un tsunami qui a déjà engendré des décès et des dégâts importants. L’heure d’arrivée des premières vagues en Polynésie française est confirmée, à savoir : 7h50 à Papeete

......Il est 8 heure trente et Magali la surfeuse passe en directe sur RFO pour nous annoncer qu elle attend toujours la vague.

Speciale dedicace a RFO et a leur magnifique editon speciale...
Mega Scoop : LA MER BOUGE !!!!!! Pendant 10 minutes en LIVE, une brave dame un peu hysterique " La mer monte, la mer descend,la mer monte, la mer descend,la mer monte, la mer descend. Grand moment de journalisme..
Il est 9 h 05 info nationale en directe il passent les images du tsunami de 2004 en boucle....Super promo pour le tourisme..

Depuis 6 heures du mat et les vagues de 30 cm au Gambiers on devrez avoir cerne l'amplitude du phenomene.Non?

Il est 9 h 15 l alerte rouge est toujours en vigueur....cherchez l erreur.

Pierre et le loup...Vous vous rappelez de l 'histoire?......A force de crier au loup a tort et a travers, le jours ou il faudra vraiment bouger, on les croira plus. Inquietant...

Anonyme a dit…

Le Chili est abonné aux très forts tremblements de terre et aux tsunamis qui vont avec. Le record mondial actuellement connu a eu lieu en 1960 à 500 km au Sud de sa capitale . Le tsunami associé a tué à Hawaii. (Le présent était à 200 km de Santiago, toujours au Sud)
Voir :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tremblement_de_terre_de_1960_au_Chili

Voir aussi :
http://tahitiht.blogspot.com/2010/02/alerte-tsunami-tahiti.html

Je conseille également l'introuvable et remarquable bouquin d'Haroun Tazieff :
Quand la terre tremble.
Il est de lecture très abordable, fluide et vite lu, des infos de première main.

Pehu Oe.

Phil a dit…

Ce soir au JT de RFO, le chef du service de géologie a expliqué que pour les tremblements de terre, on ne sait pas prévoir mais que par contre pour les tsunamis, ça on sait faire.
- Donner l'alerte pour rien, ça tout le monde sait faire!

Il y avait aussi la chef de cabinet du haussariat qui s'est félicité du bilan très positif du tsunami puisqu'il n'y a pas eu de victimes.
- Oui, mais en même temps il n'y a pas eu de tsunami non plus, donc c'est un peu normal...

Phil a dit…

Commentaire d'un marquisien sur Tahiti Presse (extrait):

Il parait que le MDA, mr Louis FREBAULT doit se rendre dans l’archipel des Marquises pour constater les dégats.
Moi qui suis originaire de Hiva-Oa, je n’ai pas vu grand chose comme dégâts à part une petite partie de la digue de Tahauku et un bateau dont le propriétaire n’a pas voulu sortir de la baie alors que tous les autres l’avaient fait. Il faudrait peut-être mieux se renseigner à moins qu’il s’agit de faire partir un ministre en mission chez lui.

Phil a dit…

Commentaire lu sur Tahiti Tomorrow (extrait):

quand j’entends La Dircab dire qu’ils ont joué de nuit, que les exercices se sont bien passés, je me pose la question de savoir si ce n’était pas un test grandeur nature pour tester les infrastructures, les moyens de communication, la réactivité humaine, pour être prêts le jour J.

Phil a dit…

arrêtez avec ces alertes rouges!
Commentaire lu sur ladepeche.pf (extrait):

à ceux qui disent que c'est facile de critiquer après que le risque soit passé et le phénomène cerné et mesuré, je leur dirait qu'en informant correctement la population et en évitant d'affoler tout le monde mais en ciblant mieux les îles et les côtes à risque ils seraient d'avantage remerciés et appréciés pour leur travail ! Et par pitié arrêtez avec ces alertes rouges si il n'y a pas d'autres niveaux d'alertes que le rouge !

A Moorea (et ailleurs aussi) certains n'ont déjà pas bougé de leur fare bord de mer à cause de la dernière alerte, j'imagine la prochaine fois si on a un vrai tsunami qui nous touche les conséquences humaines !

Phil a dit…

"Combien faudra-t-il d’alerte tsunami ou cyclonique pour parfaire notre système de protection des populations ?" se demande ladepeche.pf de lundi.

Est-ce que ça veut dire que tant que le dispositif ne sera pas au point, on peut s'attendre à d'autres fausses alertes qui permettent de de parfaire le système?

Naaan!

Anonyme a dit…

j'habite à 1 m de la mer
et je préfère 1 million de fausses alertes qu'une râtée !!
à Los Angeles, on fait un entraînement par MOIS
ou tremblement de terre, ou prise d'otages ou alerte incendie !!
pour avoir été déplacée le jour du tsunami je remercie les autorités de tout !!

Enregistrer un commentaire