jeudi 25 février 2010

Oli: si vous avez été sinistré, avez-vous été personnellement satisfait de l'intervention des autorités?

Ces derniers jours, nos politiciens n'ont pas perdu une occasion de se montrer à la télé en train d'œuvrer pour les sinistrés du cyclone Oli. A les entendre ils sont sur tous les fronts. On entend aussi d'autres sons de cloches, de personnes pas franchement contentes de la façon dont ces aides sont organisées et réparties.

Peut-on vraiment se fier aux on-dit? Je préfère les témoignages de première main, de ceux à qui c'est arrivé personnellement.

Personnellement, je n'ai subi que des dégâts dans le jardin: deux arbres arrachés; et je dois dire que la mairie (de Moorea) a été très efficace puisque le lendemain même les deux arbres étaient tronçonnés et enlevés. Nickel!

Et vous, si vous avez été sinistré, avez-vous été personnellement satisfait de l'intervention des autorités pour remédier aux problèmes?

------------------------------------------------------------------

Résultats du sondage

Après Oli: 54% insatisfaits de l'action des autorités


Sur 154 votants

Parmi les personnes qui ont eu des dommages nécessitant l'intervention des autorités:
- 54% se disent insatisfaits de l'action des autorités pour remédier à leurs dégâts
- 46% se disent satisfaits


63% n'ont eu aucun dommages nécessitant l'invention des autorités

2 commentaires:

Phil a dit…

Lu sur Tahiti Tomorrow:

A Tahiti, pour venir en aide aux sinistrés du cyclone OLI les concerts et autres manifestations se multiplient.

Le gouvernement, l’Etat et autres ne se congratulent pour leurs bonnes actions.

Mais voilà tout ne se passe pas aussi bien que certains veulent nous le faire croire.

En 13 points de la Honte, M***** notre correspondant à Tubuai – iles Australes dresse un constat affligeant :

1) Au lieu de le remettre sur les plages, les ex-GIP (aujourd’hui agent de l’Equipement) ramassent le beau sable blanc de l’île, le mette sur le bateau et le vende à Tahiti !!!

Idem pour le bois!!!

Lire la suite: http://www.tahititomorrow.com/2010/02/23/honte-en-13-points/

Anonyme a dit…

Je trouve un peu limitatif de ne demander que l'avis des victimes qui ont déjà retrouvé leur accès à Internet et je pense qu'il est un peu tôt pour faire un bilan sur la façon dont les autorités gèrent la remise en état, ça commence juste à se mettre en place. De plus, suivant le principe de l'assistanat forcené, il est évident qu'aucune victime ne va dire que l'aide reçue lui est suffisante, que cela soit exagéré de leur part ou pas.

Par contre, la façon de réagir dans l'urgence est terminée et, là, on peut conclure.
Il est évident qu'à ce niveau on peut distinguer les réactions des politiques en fonction de leur place au gouvernement, de leurs relations avec Paris et de leur compétence à leur poste s'ils en ont un. Il est évident aussi que les gens ont un avis sur la façon dont le HCR et les médias ont encadré/couvert le phénomène en lui-même, avant, pendant et juste après son déroulement.

Perso, j'ai les interrogations suivantes :

1. En pratique :
Selon vous, le découpage des alertes en "pré-alerte", "orange" et "rouge" est-il correctement découpé dans le temps et est-il complet ?
En d'autres termes :
§ Pensez-vous que l'alerte rouge doive être suivie d'une autre alerte orange tant que les éléments et les dégâts rendent la situation objectivement toujours dangereuse ?
a) Oui, ça manque ; b) Inutile, c'est bien comme ça.
§ Pensez-vous que les alertes ont été données
a) à temps ; b) trop tôt, c) trop tard; d) sans avis.
§ Pensez-vous que les structures collectives (écoles, mairies, grosses entreprises, ...) ont, dans l'ensemble, correctement aiguillé leurs personnels pour que les dégâts soient minimes à la fois sur les personnes et les matériels ?
a) Parfait; b) Très bon ; c) Correct ; d) Très moyen ; e) Dangereusement mauvais ; f) Ne sait pas.
§ Qu'en pensez-vous en fin de compte ?
a) On a eu beaucoup de chance ; b) Normal pour un cyclone ; c) On a vraiment pas eu de bol.

2. Pour vous-mêmes :
§ Aviez-vous bien compris ce que vous deviez faire pendant chaque type d'alerte ? a) Plutôt oui ; b) Plutôt non ; c) Ne sait pas.
§ Avez-vous pu disposer d'assez de temps pour correctement vous préparer ? a) Largement ; b) Juste un peut court ; c) trop court : d) pris par surprise au dernier moment.
§ Votre maison est/était-elle préparée à vraiment endurer un cyclone ? a) Oui ; b) Non ; c) Ne sais pas.

3. Politiquement :
§ Pensez-vous que les aides au pays seront réparties avec justice ?
a) Forcément ; b) Oui, en moyenne ; c) ça m'étonnerait ; d) certainement pas.
§ Pensez-vous que l'opposition aurait du s'exprimer plus fortement pendant et après ?
a) Oui ; b) Non ; c) Sans importance.
§ Pensez-vous que les aides de l'état auraient pu être plus faibles si la ministre de l'outremer n'avait pas été ici pendant le cyclone ?
a) Non ; b) Peut-être ; c) Certainement.
§ Pensez-vous que les dégâts auraient été plus longs à réparer sans aide de l'état ?
a) Oui ; b) Non ; c) Ne sais pas.

Enregistrer un commentaire