samedi 6 mars 2010

22% ne croiront pas à la prochaine alerte au tsunami

Résultats du sondage
"Deux alertes au tsunami, deux flops! La troisième, vous y croirez?"
du 28 février au 6 mars

Sur 187 votants

- 70% ont voté "oui"
- 22% ont voté "non

8% ne se prononcent pas

1 commentaires:

Phil a dit…

Arrêtons d’être des petits moutons
Commentaire lu sur tahitipresse.pf:
La raison voudrait que nous devenions tous et toutes responsables de nos choix et décisions. Il serait par conséquent plus raisonnable qu’un jour chacun prenne ses propres responsabilités en suivant d’un oeil l’actualité météorologique en temps réel afin d’anticiper les événements. Avec un peu d’expérience, vous verrez qu’on peut toujours anticiper les messages d’alerte des autorités et ainsi éviter de se retrouver bêtement piégés ou menacés. Cela s’appelle » se faire prévention » et « se prendre en charge »; ce qui est à la portée de tous. Arrêtons d’être des petits moutons qui attendent que les alertes tombent pour prendre des initiatives ! Les cellules de crises sont là principalement pour gérer les situations imprévisibles… et dépassées mettant en péril la vie de gens. Car il y en aura toujours. Se retrouver piégé en ville par la montée des eaux est une situation plutôt prévisible et peu risquée. Ce qui ne veut pas dire que la situation n’est pas frustrante… A bon entendeur SALUT !

Enregistrer un commentaire