jeudi 31 mars 2011

Virtuelle révolution


Nous étions une vingtaine de personnes à avoir répondu à l'appel à la manifestation des "collectifs citoyens" devant l'Assemblée ce matin (en comptant ceux qui se planquaient à l'intérieur). Les discussions animées sur les blogs et sur Facebook promettaient une journée historique. Les pourfendeurs virtuels de politikons ont été rattrapés par la réalité !
Fin de l'histoire ?... Naaan !

A bientôt pour de nouvelles aventures...

4 commentaires:

Phil a dit…

ATTENTION TGV ! Steeve Hamblin au micro de Mike Leyral y a deux minutes dans l'hémicycle: "j'espère que cette motion ne viendra pas freiner le TRAIN dans le quel nous sommes actuellement." mdr (véridique, c'est pas un poisson d'avril !!)

Phil a dit…

LA PHRASE QUI TUE: "Nous avons tous le point commun de mettre en avant L'INTERET GENERAL" Discours de Bouissou (parlant de tous les représentants de l'APF) !!!!!!!!!!

Phil a dit…

Frédo Faura a dit: bravo à toutes ces personnes COURAGEUSES qui sont venues dire ce matin leur ras le bol des politiques et de leurs magouilles ..... il fallait bien du courage ce matin pour se faire entendre à l'Apf car en face de ce petit groupe se trouvaient des individus peu recommandables anciens taulards pour certains qui scandaient des slogans primitifs du genre: " farani taioro ma, rentrez en France....!!!" ou " c'est pas les faranis qui vont venir virer oscar...!!! " etc...etc....et tout cela accompagnés de petits noms d'oiseaux....Et j'avoue qu'à ce moment précis, je me suis posé bien des questions sur la capacité de mon peuple à prendre son destin en main.......Entre ceux qui utilisent l'insulte pour exprimer leurs idées et ceux qui restent bien tranquillement chez eux attendant la suite des évènements devant leur film préféré.......je me dis qu'on est vraiment mal barré..... e inoino iti rahi to'u i teie taime....aue hoi tou nuna'a e, e aroha iti rahi to'u ia oe......faaitoito mea ma...

Phil a dit…

comme disais Desproges, "une réunion avec les plus hautes instances politiques, civiles et religieuses, c'est à dire moi et mon chat sur les genoux..." Lu sur FB

Enregistrer un commentaire