vendredi 15 avril 2011

CPS: l'indécence de leur augmentation de salaires provoque un tollé général

 
Les représentants des salariés de la CPS, organisme qui offre parmi les plus gros salaires et avantages de l'administration, viennent de se voter une augmentation des salaires ! A l'heure ou on frôle tous les jours le clash social, c'était vraiment pas la chose à faire. Ils auraient bien voulu que cette augmentation passe inaperçue mais l'info a vite fait le tour de la toile. Vu le tollé général qu'elle a provoqué, plusieurs organisations syndicales ou associatives se déclarent en total désaccord avec cette décision qualifiée par beaucoup d'indécente.

Pour la CGPME et A tia i mua, qui ont voté contre, ces augmentation sont "malvenues" à l'heure ou la population se serre la ceinture.

Pour le président du MEDEF, Luc Tapeta, qui était lui-même absent du CA ce jour là, les représentants de son organisation patronale, en votant pour, ont fait "une bourde".

L'association de défense des consommateurs Te Tia Ara juge indécente l'augmentation de salaires annoncés à la CPS, alors que les ressortissants et usagers viennent de connaître une hausse importante du ticket modérateur et une augmentation substantielle suite à une gestion aléatoire des régimes de protection sociale.

Sur les blogs, les internautes laissent éclater leur colère. Extraits:

MDiegao: Cette revalorisation salariale est inadmissible et outrageant par rapports aux plus démunis. En cette période de récession, où l'ensemble de l'économie polynésienne s'écroule, les soi-disant défenseurs sociaux censés favoriser l'intérêt général ont totalement perdu leur crédibilité en adoptant ces mesures injustes. D'autant plus que seuls les salariés de la CPS bénéficieront de ces avantages, alors que le contribuable participant à renflouer les caisses de la CPS continuera à peiner avec la même situation sociale déplorable. Bravo...Pitoyable et écœurant...

Pascal: Vous n'avez vraiment pas honte. En plus le président du CA ose dire que les salaires de ' ces malheureux employés" ont été gelé depuis 2 ans, mais que doivent dire alors ceux qui ont perdu leur emploi?

Goltz: Et après on demande aux autres salariés de faire des efforts en payant encore plus cher leurs cotisations!!!!! Franchement de qui on se moque!!!!!! INCROYABLE!!!!!

Mamie: Et pendant ce temps là, ces messieurs et dames de la CPS estiment qu'une personne âgée doit se contenter de 74.000F par mois. Car bien entendu, quand on prend de l'âge on n'a pas faim, on n'a pas besoin d'électricité ni de téléphone et on peut se déplacer à pied. Pauvres employés de la CPS, je pense qu'ils sont vraiment à plaindre. Les vieilles personnes elles, ne se plaignent pas, elles subissent. Que peuvent elles faire d'autre ?
Mais comme il faut bien combler les gouffres de la CPS autant prendre les sous dans la poche de ceux qui n'en n'ont pas.
Je ne suis pas sûre que tout le monde va continuer longtemps à courber l'échine.

2 commentaires:

Anne Ô'Nym a dit…

Rêve Générale: versons nos cotisations sociales ailleurs...

Anonyme a dit…

"Je ne suis pas sûre que tout le monde va continuer longtemps à courber l'échine"...

non seulement courber l'échine mais vite aller acheter de la vaseline en cas de rupture de stock, c'est hélas ça la réalité depuis 30 ans.

Enregistrer un commentaire