mercredi 13 avril 2011

Si les électeurs pouvaient élire leur président aujourd'hui, ils voteraient Quito.


Le grand fiu vis-à-vis de la classe politique en place et le désir de voir des gens honnêtes et compétents diriger le pays se confirme dans ce sondage qui plébiscite Quito très largement devant tous les ténors de l'Assemblée. Sa campagne pour une gestion intègre du Fenua fait mouche.
Nicole Bouteau qui a aussi une réputation de personne intègre arrive en seconde position dans ce sondage.



Résultats du sondage "Si vous pouviez élire le président de la Polynésie aujourd'hui, pour qui voteriez-vous ?". Du 7 au 13 avril, sur 277 votants.

Quito Braun Ortega: 29%
Nicole Bouteau: 17%
Teva Rohfritch: 11%
Philip Schyle: 6%
Gaston Tong Sang: 3%
Jean-Christophe Bouissou: 2%
Teiva Glenn Manutahi, Oscar Temaru, Gaston Flosse, Béatrice Vernaudon: 1%
Anthony Geros, Bruno Sandras, Edouard Fritch, Sandra Levy-Agami: 0%.

Autre: 20% (autres candidats pas sur cette liste)
Ne se prononcent pas: 1%

 Nicole Bouteau arrive en seconde position.

7 commentaires:

Mimi mato a dit…

QBO honnête ??
En somme c'est le dernier qui parle qui a raison.
Ça promet ...

Anonyme a dit…

277 votants est t'il représentatif d'une masse de 250 milles habitants en moyenne ?

Un sondage veut qu'il y ait des règles à respecter pour avoir la légitimité des éléments mis en avant par le commanditaire et les résultats fournis par les "sondés". L'exactitude réside dans la prise d'échantillonnage concrète en tenant compte :

1- l'âge et sexe
2- catégorie sociale (salarié, sans emploi, chef d'entreprise, RSPF, RNS, etc etc...)
3- Lieu de résidence

Si dans le cas contraire ces 3 points ne sont pas représentés, et que normalement la sonde générale veut que le taux d'échantillonnage prévu par le commanditaire doit être supérieur ou égal à 10% sur la masse générale (environ 250 000 habitants) alors on peut affirmer que les résultats sont soient erronés ou incomplets.

277 n'est pas représentatif surtout au niveau virtuel... Essayez de faire un tour dans les communes, la plus grande claque de QBO est très certainement ces réunions, où visuellement on peut attribuer un des dix doigt de la main à chaque présence. La 2ème claque vient sur Mahina avec une représentation de NOETN, qui se voit obliger de ce plier aux exigences d'une population qui, faut l'avouer, s'est exprimé ouvertement*... On parle ici d'un des dinosaures de la politique Polynésienne, qu'on se le dise.
3ème claque est attribué au "Ca suffit", qui remporte selon moi la palme d'or avec 87 personnes présentes au dernier pique-nique selon mes comptes. On peut aussi lui attribué la médaille du rassemblement d'une classe assez aisée, je n'étais vraiment pas à ma place mais je soutiens la cause.

Pour ce qui est du reste, le GTS,les oranges, Oscar ou encore le Joker du petit peuple, je m'abstiendrai... J'attends de voir la suite des évènements pour voir à qui sera décerné la baffe du siècle (LOL)

Amicalement,

Phil a dit…

@ Mimimato: jusqu'à preuve du contraire Quito n'a pas de casserole dans son parcours professionnel, si ?

@ Anonyme2: je sais bien que ces sondages ne sont pas représentatif. TR est un blog d'humeur, pas un institut de sondages ! Quito semble incarner l'espoir de la classe aisée. Pour le petit Tetuanui, la tendance ce serait plutôt "Quito? c'est qui, ça ?" Mais on ne peut nier qu'il avance ses pions doucement mais surement, avec une détermination qui portera certainement ses fruits d'ici 2013.

Mimi mato a dit…

Oui, "QBO l'espoir" mais uniquement parce qu'il n'y a eu que Jamet à monter au créneau face aux autres. Attends qu'il y ait d'autres "Jamet" pour oser et tu vas voir que tout le monde sait très bien que ce patron néo-calédonien roule d'abord et avant tout pour lui, comme nos autres taramea bien mimétiques.
Inutile d'avoir une casserole en fonte pour ça.
(Je ne lui en connais pas, je ne cherche pas à en trouver)

Je dis ça maintenant. Je ne l'ai pas dit avant parce que je ne le connaissais pas du tout. Tous les contacts, bons et mauvais, directs ou indirects que j'ai pu avoir avec lui m'ont confirmé dans mon impression de proéminence du pito. Le dernier a fini de me convaincre : Lorsque l'alors président du congrès de la NC est venu une semaine ici, Harold Martin, il l'a eu au téléphone. De quoi ont ils parlé ? De coopération entre les deux pays ? De préparation de terrain dans ce but ? Que nenni, de ses bizs à lui et de RIEN D'AUTRE !
C'est pas mal comme espoir d'avenir pour le Fenua, non ?

Le "marché" est "libre", QBO a tenté et tente encore de l'occuper parce que c'est vide, c'est tout.
Donc c'est le dernier qui parle qui a raison,
neh ?

@Anonyme : Il faut pas aussi l'adresse exacte, le vini niuniu, le n°CPS, la religion, l'orientation sexuelle et les convictions politiques aussi, tant qu'on y est ?
Ici, c'est un blog, c'est pas l'ISTAT. Je crois que Phil n'a jamais eu la moindre prétention au-delà de ça. C'est incomplet, erroné, tout ce que tu veux, mais c'est et ça donne quand même une bonne grossière idée de l'ambiance générale, surtout quand on a des scores dépassant les 80% avec plus de 100 votants.

Parahi.
.

Anonyme a dit…

@Mimi Mato : Je parle du minimum, je te parle pas de recensement et encore moins d'ISTAT. Mais si l'article était mieux défini par rapport à "Les électeurs" je n'aurais rien dis. Le score que peut avoir chacun, je m'en fiche royalement, car le vrai du vrai c'est ce qui se passera dans les urnes prochainement, et de voir si l'électorat aura enfin comprit après 30 années de "ha'avare" qu'il est temps de sortir notre fenua du mensonge.

"Emancipate yourself from slavery mentality"...

"Si les électeurs (de ce blog) pouvait élire leur président aujourd'hui, ils voteraient Quito".

Ca sonne mieux !

Horovai a dit…

Quito??
Tout les changements possible mais pas lui! Vous savez même pas ce qu'il fait à la presqu'île sur le dos des habitants. Il n'hésitera pas à faire expulser des foyers entier pour obtenir son parc à crevette de Nouméa!!!!! pffffff trop pas pour moi ce type

Phil a dit…

@ Horovai: Que veux-tu dire par "ce qu'il a fait aux habitants de la Presqu'île" ? Peux-tu préciser ? Ne serait-ce que pour permettre à Quito de répondre.

Enregistrer un commentaire