dimanche 8 mai 2011

75 % favorables à la suppression de l'APF

La suppression de l'Assemblée de Polynésie (57 représentants plus 160 collaborateurs) représenterait une économie conséquente pour le budget et serait un gage de stabilité. Pour voter les lois, le CESC suffirait.

Sabrina Birk propose de supprimer l'Assemblée de Polynésie, qu'en pensez-vous ?
- Plutôt d'accord : 75 %
- Plutôt pas d'accord : 14 %
- Je m'en tape : 10 %
- Ne se prononce pas : 1 %

Total votants :  57 (sur TR) + 51 ( sur FB) = 108 votants
Sondage sur 1er au 8 mai

1 commentaires:

Anonyme a dit…

Pour tous ceux que cela intéresserait, une information extraite du budget 2011 : l'APF coûte chaque année à la collectivité 2.5 milliards juste en salaires et le GVT quant à lui environ la même somme (frais de collaborateurs PR + ministères inclus). Total : 5 milliards chaque année ... Il y en a de l'argent à récupérer pour financer tous les secteurs qui en ont réellement besoin comme la santé, l'éducation, l'économie etc.
à méditer ...

Enregistrer un commentaire